Le Nouveau Courrier http://nouveaucourrier.net La passion de l'info, le sens de l'histoire Fri, 27 Feb 2015 18:05:52 +0000 fr-FR hourly 1 http://wordpress.org/?v=4.0.1 Centre ivoirien: le changement du nom de l’hôtel des Parlementaires « n’a rien de politique » (DG) http://nouveaucourrier.net/centre-ivoirien-le-changement-du-nom-de-lhotel-des-parlementaires-na-rien-de-politique-dg/ http://nouveaucourrier.net/centre-ivoirien-le-changement-du-nom-de-lhotel-des-parlementaires-na-rien-de-politique-dg/#comments Fri, 27 Feb 2015 18:05:52 +0000 http://nouveaucourrier.net/?p=10902 pic1425055982

Le changement du nom de « l’hôtel des Parlementaires » de Yamoussoukro (Centre ivoirien), construit sous l’ex-président Laurent Gbagbo, désormais « HP Resort, n’a rien de politique », a assuré vendredi, le directeur général de la société en charge de la gestion, Malékah Mourad-Condé, précisant qu’il s’agit d’un « repositionnement ».

« Le repositionnement que nous effectuons n’a rien de politique, c’est au contraire une stratégie marketing mise en place pour rentabiliser cet hôtel qui a du potentiel », a déclaré le directeur général de la Société de développement touristique de la région des Lacs (SODERTOUR LACS), Malékah Mourad-Condé, face à la presse.

L’Hôtel HP Resort dont le taux d’occupation est passé de 2% en 2010 à « 25% aujourd’hui » veut rattraper le « positionnement raté » de l’établissement, « car la cible est restée la même », après une confusion née de l’ancienne appellation.

« L’ancienne appellation (hôtel des Parlementaires) a semé la confusion dans l’esprit des clients qui continuent de croire que cet hôtel est exclusivement réservé aux députés », a justifié Mme Mourad-Condé

« Pour lever cette équivoque », la direction générale de la Sodertour a décidé de lancer une campagne de repositionnement, pour donner « une nouvelle vision » à cet hôtel, a-t-elle fait savoir.

A l’origine « maison des députés » pour leur servir de résidence lors des sessions parlementaires dans la capitale politique ivoirienne, cet établissement de 300 chambres dont 11 suites a été mué en hôtel en 2008.

 Alerte Info

]]>
http://nouveaucourrier.net/centre-ivoirien-le-changement-du-nom-de-lhotel-des-parlementaires-na-rien-de-politique-dg/feed/ 0
http://nouveaucourrier.net/10899/ http://nouveaucourrier.net/10899/#comments Fri, 27 Feb 2015 10:02:23 +0000 http://nouveaucourrier.net/?p=10899 pic1424980825

Le Conseil café-cacao, organe de régulation de la filière en Côte d’ivoire va décaisser plus de huit milliards FCFA sur quatre ans, pour financer les mesures d’accompagnement de l’opération d’arrachage-replantation des cacaoyers atteints de la maladie virale du  swollen Shoot, selon la directrice générale, Massandjé Touré.

« Ce sont plus de huit milliards FCFA qui seront dégagés par le Conseil café-cacao sur les quatre prochaines années pour financer les mesures d’accompagnement de l’arrachage-replantation », a annoncé Massandjé Touré, au lancement de l’opération à Yamoussoukro (Centre ivoirien).

Ces mesures concernent entre autres, la mise en place d’équipes d’arrachage des cacaoyers infectés par la maladie pour laquelle il n’existe pas encore de traitement curatif.

Egalement, la mise à la disposition des planteurs de matériel végétal de cacaoyer, de bananier, maïs, riz, pour la replantation afin de leur assurer un minimum de revenus, après l’arrachage des vergers infectés, seul moyen de lutte contre cette maladie endémique, a précisé Mme Touré.

Depuis 2012, la Côte d’Ivoire, premier producteur mondial de cacao, avec plus de 1,7 million de tonnes en 2014, a investi plus de 4,2 milliards Fcfa dans les actions de recherche et de sensibilisation des producteurs pour lutter contre la maladie causée par un microbe et transmise par des insectes, a-t-elle souligné.

Selon la directrice générale, « les formes les plus virulentes » du swollen shoot ont été constatées en 2003, dans les régions de Bouaflé et Sinfra (Centre-ouest ivoirien).

La maladie apparue en 1943 à l’est de la Côte d’Ivoire cause une baisse de rendement des cacaoyers atteints avant de les tuer.

 Alerte Info

]]>
http://nouveaucourrier.net/10899/feed/ 0
Pénurie de carburant à Touba : une révolte de la population contre les revendeurs évitée de justesse http://nouveaucourrier.net/penurie-de-carburant-a-touba-une-revolte-de-la-population-contre-les-revendeurs-evitee-de-justesse/ http://nouveaucourrier.net/penurie-de-carburant-a-touba-une-revolte-de-la-population-contre-les-revendeurs-evitee-de-justesse/#comments Fri, 27 Feb 2015 09:39:59 +0000 http://nouveaucourrier.net/?p=10896 10981954_799380160138262_7590307604194928618_n

Une révolte des populations de la ville de Touba, dans le nord-ouest du pays, a été évitée de justesse à la suite de la hausse du prix du carburant pratiquée par les revendeurs.

Une quarantaine de personnes a fait irruption, mercredi, à la station d’essence de la ville pour s’en prendre au gérant pour cause de non respect des dispositions liées à la pénurie de carburant mais grâce à la dextérité du président de la chambre régionale de commerce et d’industrie du Bafing et directeur départementale du pétrole et de l’énergie les casses ont éviter, explique-t-on.

La pénurie du carburant a été le prétexte pour les revendeurs de vendre à 1 200 F et même 1500 F le litre d’essence et à 750 F le litre de gasoil, précise-t-on. Une réunion a été tenue avec les revendeurs de carburant pour ramener le calme.

« Nous avons échangé et nous nous sommes compris. Le litre d’essence se vendra à 800 F et le gasoil à 650 F CFA. Ainsi, nous tenons compte de la population », a affirmé le président de la chambre régionale de commerce et d’industrie du Bafing, Siaka Fofana, demandant aux revendeurs de ne pas créer la rupture de carburant et provoquer ainsi la hausse des prix.

Aip

]]>
http://nouveaucourrier.net/penurie-de-carburant-a-touba-une-revolte-de-la-population-contre-les-revendeurs-evitee-de-justesse/feed/ 0
La fin des travaux de la voirie à San Pedro reportée en juin http://nouveaucourrier.net/la-fin-des-travaux-de-la-voirie-a-san-pedro-reportee-en-juin/ http://nouveaucourrier.net/la-fin-des-travaux-de-la-voirie-a-san-pedro-reportee-en-juin/#comments Fri, 27 Feb 2015 09:37:28 +0000 http://nouveaucourrier.net/?p=10893 10991046_799655500110728_7982758076666459374_n

Les travaux de réfection et de bitumage des principales rues de San Pedro prendront fin, en juin, contrairement à des prévisions qui les annonçaient pour février, selon le service de communication du projet de renaissance des infrastructures de Côte d’Ivoire (PRICI), contacté jeudi.

Le taux de réalisation de ces travaux exécutés par la société EKDS est de 40%, selon le PRICI. Le directeur technique adjoint de la mairie de San Pedro, Gouanou Blaise, qui suit ces travaux, a expliqué que la lenteur observée dans l’exécution de ceux-ci était due au départ à des problèmes de déplacements de réseaux de téléphonie et d’électricité.

Après avoir résolu ces problèmes, s’est posé celui de l’assainissement des eaux de pluie, eu égard à la texture assez marécageuse du sol de la ville de San Pedro.

Les techniciens auraient mal apprécié au départ cette réalité, optant d’installer les caniveaux sur les deux côtés de la chaussée, avant de décider pour un grand caniveau central entre les deux voies de l’artère principale qui part du rond-point du quartier ‘’Cité’’ au rondpoint de la gare routière, sur une distance d’environ 800 mètres.

Ce changement non prévu dans le plan initial des travaux affecte jusqu’à ce jour l’exécution rapide des travaux, constate-t-on.

La lenteur des travaux a également émoussé l’enthousiasme des populations qui étaient heureuses de voir enfin démarrer des travaux qu’elles attendaient depuis des années.

Joie et peine se combinent, car les travaux causent d’énorme désagrément de circulation avec de nombreuses voies barrées, et des nuées de poussières partout dans la ville.

L’arrivée du président de la république avant la fin des travaux inquiète Fofana Ousmane, chauffeur de taxi communal, qui craint que la fin des travaux soit repoussée, car selon lui, « les gens (techniciens d’EKDS) n’auront plus la pression et ils vont prendre tout leur temps après le départ du président».

Les travaux de renforcement de sept kilomètres de voies bitumées dans la ville de San Pedro, pour un coût de 5,1 milliards de FCFA, ont été lancés officiellement le 9 décembre 2013 par le Premier ministre, Kablan Duncan.

Aip

]]>
http://nouveaucourrier.net/la-fin-des-travaux-de-la-voirie-a-san-pedro-reportee-en-juin/feed/ 0
Bouna : les populations vivent au rythme des coupures intempestives de l’électricité et de l’eau http://nouveaucourrier.net/bouna-les-populations-vivent-au-rythme-des-coupures-intempestives-de-lelectricite-et-de-leau/ http://nouveaucourrier.net/bouna-les-populations-vivent-au-rythme-des-coupures-intempestives-de-lelectricite-et-de-leau/#comments Fri, 27 Feb 2015 09:33:46 +0000 http://nouveaucourrier.net/?p=10890 18278_799377740138504_8765655461905672684_n

La fourniture du courant électrique et de l’eau à la pompe est fortement perturbée à Bouna, causant de nombreux désagréments aux populations.

En ce qui concerne le courant, les délestages momentanés ou prolongés, depuis plusieurs semaines, rythment le quotidien des populations impactant négativement les habitants et les activités économiques.

Les devoirs de niveau programmés pour se dérouler jeudi matin ont purement et simplement été annulés parce que les épreuves n’ont pas pu être tirées, faute d’électricité, a indiqué le censeur du lycée moderne, Koné Kassoum.

« Mesdames et messieurs, je vous prie de nous excuser pour le retard avec lequel nous démarrons les travaux, faute de d’électricité », a regretté, mardi, le maître de cérémonie d’une cérémonie organisée par le conseil régional.

Les populations restreignent l’utilisation de leurs téléphones portables pour rester connectés.

« Je suis obligé d’éteindre mon portable pour cette nuit afin d’espérer avoir un peu d’énergie pour demain matin », a fait savoir un habitant, Sylla Boubakar.

Ces coupures du courant n’épargnent aucune zone de la ville, même le quartier Résidentiel où habite la ministre Kaba Nialé est concerné.

Plusieurs artisans et certains commerçants se tournent les pouces parce qu’ils ne peuvent pas travailler sans électricité.

Au manque d’électricité s’ajoute celui d’eau courante, un véritable casse-tête pour les populations.

« Cela fait trois jours que nous n’avons plus d’eau. Nous avons épuisé nos réserves. J’ai été obligée de me rendre chez des camarades pour me laver avant de venir à l’école ce matin », a fait savoir Mlle Boua Prisca, élève du lycée moderne qui était allée à l’école pour composer pour les devoirs de niveau qui ont été ajournés.

Selon la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE), les nombreux délestages sont dus à une panne survenue sur le générateur qui alimente la ville et la situation ne peut être réglée de façon durable qu’à la fin des travaux de connexion au réseau électrique national, travaux en cours depuis plusieurs mois.

Aip

]]>
http://nouveaucourrier.net/bouna-les-populations-vivent-au-rythme-des-coupures-intempestives-de-lelectricite-et-de-leau/feed/ 0
Le massif forestier ivoirien « disparaitra en 2040″ si le rythme de reboisement de « 3 à 4% par an continue » (ministre) http://nouveaucourrier.net/le-massif-forestier-ivoirien-disparaitra-en-2040-si-le-rythme-de-reboisement-de-3-a-4-par-an-continue-ministre/ http://nouveaucourrier.net/le-massif-forestier-ivoirien-disparaitra-en-2040-si-le-rythme-de-reboisement-de-3-a-4-par-an-continue-ministre/#comments Fri, 27 Feb 2015 07:32:09 +0000 http://nouveaucourrier.net/?p=10888

Le massif forestier ivoirien « disparaitra en 2040″ si le rythme de reboisement de  » 3 à 4% par an continue » a estimé jeudi à Abidjan le ministre des Eaux et Forets Babaud Darret au cours d’une  cérémonie de présentation du nouveau code forestier.

« Une étude effectuée par le ministère des Eaux et Forêts  en 2014  a conclut qu’il n’y aura plus de forêt en Côte d’Ivoire en 2040 avec les 10 mille à 11mille hectares de forêts reboisées par an au lieu des 100 mille hectares à reboiser  voulu par le gouvernement » a précisé Babaud Darret.

M. Babaud a indiqué que de « 16 millions d’hectares » au début du siècle dernier,1900,  la forêt dense humide est passée à « neuf millions d’hectares en 1965″,  à « trois millions d’hectares en 1991″ et aujourd’hui à, « à peine deux millions de foret naturelle ».

Il a indiqué que la forêt ivoirienne qui est « en voie de disparition se meurt » parce que l’aspect « économique » a été privilégié.

A coté de cet aspect, il a mentionné la « longue crise politico-militaire qu’à connu la Côte d’Ivoire en 2002, les feux de brousse, les incendies, l’agriculture intensive et la croissance rapide de la population » comme étant « les causes » de la dégradation du couvert forestier.

 Alerte Info

]]>
http://nouveaucourrier.net/le-massif-forestier-ivoirien-disparaitra-en-2040-si-le-rythme-de-reboisement-de-3-a-4-par-an-continue-ministre/feed/ 0
Ouest ivoirien : des Burkinabès agressent la faune et la flore du Mont Péko (ministre) http://nouveaucourrier.net/ouest-ivoirien-des-burkinabes-agressent-la-faune-et-la-flore-du-mont-peko-ministre/ http://nouveaucourrier.net/ouest-ivoirien-des-burkinabes-agressent-la-faune-et-la-flore-du-mont-peko-ministre/#comments Fri, 27 Feb 2015 07:25:15 +0000 http://nouveaucourrier.net/?p=10885
Babaud Darret ministre des Eaux et Forêts (archive)

Babaud Darret ministre des Eaux et Forêts (archive)

Le mont Péko, situé à l’Ouest de la Côte d’Ivoire qui regorge un nombre important d’éléments est  à 99% occupé par les Burkinabè a affirmé jeudi le ministre ivoirien des Eaux et Forêts, Babaud Darret, au cours d’une cérémonie de présentation du nouveau code forestier à Abidjan.

Cette partie de l’Ouest de la Côte d’Ivoire qui regorge d’éléments importants de la faune et de la flore uniques au monde comme les éléphants nains, sont agressés par les occupants, à 99%  des Burkinabè’’, a précisé M. Darret face à la presse.

Il a relevé que des populations venues ‘’des pays de la sous-région’’ ont infiltré des  forêts classées, des  parcs et  réserves, à cause de la décennie de crise politico-militaire qu’à connu la Côte d’Ivoire à partir de 2002.

Babaud Darret a indiqué que le gouvernement emploie ‘’la manière technique et diplomatique’’ pour permettre aux occupants de ‘’s’en aller d’eux-mêmes par une solution à l’amiable.

Cependant, cette situation créée des conflits fonciers entre les populations de ces zones, selon le ministre des Eaux et Forêts qui a rassuré les Ivoiriens en disant que ‘’le processus d’évacuation des infiltrés est en cours’’.

Le parc national du Mont Péko occupe une superficie de 34 000 ha dans l’ouest de la Côte d’Ivoire.

Alerte Info

 

]]>
http://nouveaucourrier.net/ouest-ivoirien-des-burkinabes-agressent-la-faune-et-la-flore-du-mont-peko-ministre/feed/ 0
Présidentielle ivoirienne: Ouattara est le candidat du parti de Bédié « pour sauvegarder la paix » (Responsable) http://nouveaucourrier.net/presidentielle-ivoirienne-ouattara-est-le-candidat-du-parti-de-bedie-pour-sauvegarder-la-paix-responsable/ http://nouveaucourrier.net/presidentielle-ivoirienne-ouattara-est-le-candidat-du-parti-de-bedie-pour-sauvegarder-la-paix-responsable/#comments Fri, 27 Feb 2015 07:18:59 +0000 http://nouveaucourrier.net/?p=10882 Kobenan Adjoumani

Kobenan Adjoumani

Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) de l’ancien chef de l’Etat Henri Konan Bédié a décidé de soutenir l’actuel président Alassane Ouattara pour l’élection présidentielle prévue en octobre “pour sauvegarder la paix’’, a déclaré jeudi son porte-parole, Kobenan Adjoumani.

“C’est pour sauvegarder la paix que nous soutenons Alassane Ouattara. Et en plus, nous sommes comptable de la gestion de son pouvoir’’, a affirmé Kobenan Adjoumani, lors d’une conférence de presse au siège de son parti à Cocody (est d’Abidjan).

En contradiction aux résolutions du 12e congrès de son parti, Henri Konan Bédié a décidé de ne pas présenter à la présidentielle d’octobre, un candidat pour le compte du PDCI mais plutôt de soutenir la candidature de Alassane Ouattara.

Un congrès est prévu samedi pour entériner cette stratégie qui cristallise le débat au sein du parti.

Le député Bertin Kouadio Konan dit KKB, ex-responsable des Jeunes, l’ancien ministre des Affaires étrangères Essy Amara, et l’ancien Premier ministre Charles Konan Banny, tous des cadres du parti refusent de rentrer dans les rangs.

Ils ont tous les trois, décidé de se porter candidat  malgré l’appel de M. Bédié à soutenir M. Ouattara.

Dans son appel à soutenir M. Ouattara pour un second et dernier mandat à la tête de la Côte d’Ivoire, M. Bédié a en outre, souhaité une alternance pour la gestion du pouvoir aux élections de 2020. Ce qui signifierait que le Rassemblement des républicains (RDR), le parti du président ivoirien, devrait logiquement soutenir le PDCI.

Mais pour les adversaires de M. Bédié, cet arrangement politique ressemble beaucoup plus à “un accord de dupes’’. Ils mettent en doute la capacité du RDR à respecter les termes de cet accord tacite.

« Si demain (le RDR) n’est pas reconnaissant, Dieu sera reconnaissant envers le PDCI », a tenté d’expliquer M. Adjoumani, face aux journalistes.

Alerte Info

]]>
http://nouveaucourrier.net/presidentielle-ivoirienne-ouattara-est-le-candidat-du-parti-de-bedie-pour-sauvegarder-la-paix-responsable/feed/ 0
Yamoussoukro (centre ivoirien): un incendie se déclare dans un conteneur d’armes http://nouveaucourrier.net/yamoussoukro-centre-ivoirien-un-incendie-se-declare-dans-un-conteneur-darmes/ http://nouveaucourrier.net/yamoussoukro-centre-ivoirien-un-incendie-se-declare-dans-un-conteneur-darmes/#comments Fri, 27 Feb 2015 06:58:23 +0000 http://nouveaucourrier.net/?p=10879
Image d'illustration

Image d’illustration

Un incendie d’origine inconnue s’est déclaré jeudi vers 16H00 GMT, dans un conteneur d’armes et de munitions de l’une des bases de l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (Onuci), à Yamoussoukro (Centre ivoirien), sans faire de dégâts importants.

Depuis 2012, des armes et minutions collectées lors des différentes opérations de dépôt volontaire d’armes après la violente crise postélectorale de décembre 2010 à avril 2011, étaient entreposées dans ce conteneur de la base de l’Onuci située à la sortie nord de la capitale politique ivoirienne, ont expliqué des témoins à ALERTE INFO.

Le trafic routier avait été suspendu momentanément sur l’axe menant à cette base militaire du contingent Sénégalais qui craignait d’éventuelles explosions de ces armes destinées à la destruction, après avoir aperçu une fumée noire qui se dégageait du conteneur.

Soutenus par des pompiers déployés sur les lieux, ces éléments ont pu circonscrire l’incendie qui n’a pas causé de dégâts importants, selon la même source.

Alerte Info

]]>
http://nouveaucourrier.net/yamoussoukro-centre-ivoirien-un-incendie-se-declare-dans-un-conteneur-darmes/feed/ 0
Présidentielle ivoirienne: les 4 candidats du parti de Bédié se présenteront sous la bannière du PDCI http://nouveaucourrier.net/presidentielle-ivoirienne-les-4-candidats-du-parti-de-bedie-se-presenteront-sous-la-banniere-du-pdci/ http://nouveaucourrier.net/presidentielle-ivoirienne-les-4-candidats-du-parti-de-bedie-se-presenteront-sous-la-banniere-du-pdci/#comments Thu, 26 Feb 2015 15:43:52 +0000 http://nouveaucourrier.net/?p=10876 Les "irréductibles"

Les « irréductibles »

Les quatre cadres du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, allié au pouvoir), candidats à la présidentielle ivoirienne de 2015 contre l’actuel président Alassane Ouattara, ont annoncé jeudi qu’ils se présenteront sous la bannière de leur parti, en dépit de la décision de leur leader, Henri Konan Bédié, de ne pas participer à l’élection.

« Nous ne serons pas des candidats indépendants, nous serons candidats du PDCI », a déclaré l’ex-premier ministre ivoirien, Charles Konan Banny, au cours d’une conférence de presse conjointe des candidats déclarés de cette formation politique.

En Septembre, Henri Konan Bédié avait appelé ses militants à soutenir la candidature son grand allié, Alassane Ouattara, candidat à sa succession.

Malgré cet appel, M. Banny, Bertin Kouadio Konan dit KKB, Amara Essy, Jérôme Kablan Brou, tous des cadres du PDCI, ont annoncé leurs candidatures à la présidentielle prévue en octobre.

M. Bédié a ensuite engagé une médiation pour convaincre ces militants « irréductibles », d’abandonner leur projet, ce qui semble avoir échoué.

« Je ne comprends pas pourquoi le PDCI n’a pas le droit de désigner un candidat » s’est interrogé l’ex-gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO), invitant son parti à ne pas « renoncer à la conquête du pouvoir ».

Ces candidats du PDCI qui disent ne « rien attendre » du congrès du parti prévu samedi, après un pré-congrès éclaté le 21 février pour formaliser l’appel de M. Bédié, ont décidé de boycotter la rencontre « pour ne pas avaliser ce qui sera fait ».

 Alerte Info

]]>
http://nouveaucourrier.net/presidentielle-ivoirienne-les-4-candidats-du-parti-de-bedie-se-presenteront-sous-la-banniere-du-pdci/feed/ 0